ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Le mot du Président


Nous vivons une période troublée ou l’incertitude est très présente. Nombre de nos concitoyens sont inquiets, voient leur avenir et celui de leurs familles s’assombrir et interroge nos gouvernants sur les mesures à mettre en place pour que leur situation s’améliore. Ce questionnement s’est traduit par un mouvement de contestation qui a embrasé le pays. Des débordements inacceptables se sont produits. J’ai eu l’occasion de m’en émouvoir auprès des compagnons qui disposent d’une adresse mail. Beaucoup d’entre vous ont répondu à ce message. Je les en remercie. Cela étant, il appartient à la République de prendre soin de tous ses enfants, quel que soit leur âge ou leur condition !

Le ravivage de la flamme à l’Arc de Triomphe le 3 décembre dernier commémorait cette année le 65 ème anniversaire de la création de l’Ordre National du Mérite par le général de Gaulle. Cette cérémonie a rassemblé une foule nombreuse et fut marqué de beaucoup de gravité. Les jeunes qui avaient reçu dans la journée le prix du civisme de l’ANMONM y figuraient en bonne place ainsi que les jeunes sapeurs-pompiers de Bollène qui avaient remporté le prix de l’engagement citoyen et qui formaient le piquet d’honneur autour de la tombe du soldat inconnu.

Le 11 novembre dernier, la commémoration de l’armistice de 1918 a donné lieu dans beaucoup de communes à des évènements évoquant la mémoire des poilus morts ou blessés aux combats. La reconnaissance due à nos soldats ne doit pas s’estomper ! C’est aussi l’occasion de rappeler que la défense de la nation est toujours nécessaire. N’oublions jamais que nous vivons dans un monde toujours dangereux ! Les évènements de Strasbourg nous l’ont rappelé douloureusement.

2019 approche : Ce sera une année importante pour notre section qui aura l’honneur de recevoir du 19 au 21 juin le congrès national de l’ANMONM. Votre comité est mobilisé depuis de nombreux mois sur l’organisation de cet évènement et je sais que je pourrais compter sur ceux d’entre vous que je solliciterais pour l’accueil et l’accompagnement des nombreux congressistes que nous recevrons.

Je vous souhaite d’excellente fêtes de fin d’année à vous et à vos familles avec une pensée particulière pour vivent l’épreuve de la maladie ou qui sont dans la peine.

Patrick SANDEVOIR

Président(e) de la section

M. Patrick SANDEVOIR